Fringale

N° 1091_edited_edited_edited_edited.png

Nous sommes le 21 juin 2012. Ce jour-là, il fait chaud.. Très chaud. TROP chaud !.. J’ai faim.. Très faim… TROP faim !…
C’est le jour des obsèques de Thierry Roland… Beaucoup de personnes anonymes et énormément de personnalités sont présentes. Je suis arrivé tôt ce matin. Je mitraille à tout va… Il est midi passé maintenant.. Je fais une photo de Bernard Tapie et soudain je tombe à la renverse sur une personne près de moi.. J’entends dans une espèce de brouillard, Tapie disant: "Il est tombé.. Appelez les pompiers ! ", puis une autre personne: "Je viens de le faire !.. " Cette personne c’est un agent de sécurité. Je suis allongé sur le bitume, les mains crispées sur mon appareil photo.. Je suis sans force et je m’imagine qu’il serait facile de me le dérober. Le flic (merci m’sieur) me rassure et m’accompagne dans l’ambulance des pompiers qui vient d’arriver… Ceux-ci concluent à un gros coup de fringale et me conseillent d’aller à l’hôpital pour faire des examens. Pas question ! J’ai des photos à faire moi !… J’ai dû signer une décharge. Puis un orage a éclaté et tout s’est arrangé par la baisse de la température et un bon casse-croûte acheté près de la place…